Pierre Mikaïloff

Pierre Mikaïloff, ex-guitariste des Désaxés et de Jacno, Pierre Mikaïloff est écrivain, journaliste (Rolling Stone, Rock & Folk, Gonzaï…) et conférencier. Il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages : polars, poésie, Le Dictionnaire des années 80 (éditions Larousse), plusieurs biographies de référence (Alain Bashung, Téléphone, Daniel Darc, Noir Désir…). Pour la télévision, il a écrit une cinquantaine d’épisodes de la série documentaire Nous nous sommes tant aimés, diffusée sur France 3 depuis 2010. Pour la scène, il a coécrit deux fictions musicales : [Re]Play Blessures (avec Arnaud Viviant) et Dernières nouvelles de Frau Major (avec Hédi Tillette de Clairmont-Tonnerre), toutes deux consacrées à Alain Bashung

Bibliographie

  • Some Clichés, une enquête sur la disparition du rock’n’roll, L’Harmattan/L’Écarlate, 2006
  • Heaven’s boots, pour Minimum rock’n’roll no 3, Le Castor Astral, 2006, collectif
  • I wanna win, pour DOGS, Histoires pour Dominique, Krakoen, octobre 2006, collectif (avec Jean-Luc Manet, Jean-Hugues Oppel, Jean-Bernard Pouy, Frédéric Prilleux, Patrick Raynal, Romain Slocombe, Eric Tandy, Marc Villard…)
  • If you don’t wanna kiss me, Fuck Off !, pour Minimum rock’n’roll no 4, Le Castor astral, 2007, collectif
  • Dictionnaire raisonné du punk, dans la collection Patrick Eudeline présente, Scali, 2007
  • Rodney, Derrière la salle de bains, 2007
  • Cherchez le garçon (Une bande magnétique, un écran géant… C’était Taxi Girl), Scali, 2008 (ISBN 9782350121932)
  • Tournée d’adieu, La Tengo, 2008
  • Comment j’ai passé 30 minutes avec les Stooges en répétition avant de me faire virer par Mike Watt…, pour « Strictement confidentiel », 2008, collectif
  • Mon côté Waren Zevon, pour Minimum rock’n’roll no 5, Le Castor Astral, 2008, collectif
  • Françoise Hardy. Tant de belles choses, Alphée – Jean-Paul Bertrand, 2009 (
  • Noir Désir, Bertrand Cantat, un destin rock, Alphée – Jean-Paul Bertrand, 17 avril 2009
  • Chroniques d’une industrie sauvage, pour Irreverent no 6, 2009, collectif
  • Bashung – Vertige de la vie, Alphée – Jean-Paul Bertrand, 2009 (Archipoche, 2014)
  • « A la recherche de Jimmy Jazz », in London Calling, 19 histoires rock et noires, Buchet Chastel, novembre 2009, collectif
  • Then Came the Last Days of May, pour Luxe Intérieur no 1, éditions Diable Vauvert, 2010
  • J. X. Williams, Les Dossiers interdits, préfacé par Jean-Pierre Dionnet, Camion noir, 2010 (collectif)
  • Rock Français, 123 albums essentiels de Johnny à BB Brune, sous la direction de Philippe Manœuvre, Hoëbeke, octobre 2010 (collectif)
  • Ramones, Nouvelles punk et noires, préfacé par Tommy Ramone et illustré par Hervé Bourhis, Buchet Chastel, 2011 (collectif)
  • Jacno, l’amoureux solitaire, Éditions Didier Carpentier, 2011 (avec Jean-Éric Perrin et Stéphane Loisy)
  • Au son des Remington, poésie, Dernier Télégramme, 2011
  • Le Dictionnaire des années 1980 (sous la direction de Gilles Verlant, en collaboration avec Carole Brianchon), Larousse, 2011
  • La Souris Déglinguée, 30 nouvelles lysergiques, collectif, Camion Blanc, 2011
  • The Doors, 23 nouvelles aux portes du noir, collectif, Buchet Chastel, 2012
  • Kick Out The Jams, Motherfuckers! punk rock, 1969–1978, Camion blanc, 2012
  • Desperate Rock Wives, Fetjaine/La Martinière, septembre 2012
  • Les Beatles pour Les Nuls, avec Jean-Éric Perrin, First Éditions, 2013
  • Téléphone, ça (c’est vraiment eux), avec Pierre Terrasson, Hugo&Cie, 2013
  • De Noir Désir à Bertrand Cantat, J’ai Lu, 2013
  • V2 sur mes souvenirs, à la recherche de Daniel Darc, Le Castor Astral, 2014
  • Post-punk – 1978-85, avec Pierre Terrasson, Éditions Carpentier, 2015
  • GUN CLUB 24 histoire pour Jeffrey Lee Pierce, collectif, Camion Blanc, 2015
  • Gonzaï – Anthologie du .com 2007-2015 : Tome 1, collectif, 2015
  • Motörhead, 24 histoires pour Lemmy, collectif, Camion Blanc, 2015
  • Françoise Hardy, tant de belles choses, Éditions Carpentier, 2015
  • Gainsbourg Confidentiel, les 1001 vies de l’homme à tête de chou, Éditions Prisma, 2016
  • Terminus Las Vegas, Paul&Mike, 2016