Sapho – 7 avril 2017

COMPLET

Née à Marrakech, dans une famille judéo-marocaine, Sapho arrive à Paris à l’âge de dix-huit ans. Elle passe du théâtre à la chanson, mêlant la vitalité du rock aux influences berbères, orientales et africaines qu’elle porte en elle. Elle a enregistré plus d’une vingtaine d’album dont notamment  un disque de reprise de un Léo Ferré avec un guitariste flamenco.
Cette « chanteuse du monde », inclassable et polyglotte,se fait connaître du grand public avec son roman « Ils préféraient la lune « (Balland), son album « Passions, passons »et son tube «Maman, j’aime les voyous» écrit pour Tony Gatlif et son film « Rue du départ ».
La carrière qui l’entraîne aux quatre coins du monde ne l’empêche pas d’écrire des romans et des livres de poèmes.
Elle est notamment l’auteure de « Douce violence » (Ramsay), « Un mensonge » (Balland), « Patio » (Stock),  « Muleta » (La Différence), « Beaucoup autour de rien » (Calmann-Lévy), « Un très proche Orient » (Joëlle Losfeld) et « Blanc » (Bruno Doucey).
Dans son dernier ouvrage, « La chambre turque« , ( Le Castor Astral – avril 2015), Sapho revient fouler les terres marocaines de son enfance avec ses protagonistes Arthur et Charlotte.
Deux époques, deux histoires, deux regards. Sapho raconte à la fois l’évolution du Maroc et la métamorphose mentale des personnages principaux.. Une intrigue passionnée et une réflexion percutante sur le leurre amoureux et la précarité du réel.

En savoir + : Sapho

Entrée :  6 € / Théâtre Clin D’œil – 12 rue de la république – Saint Jean de Braye

Réserver

Les bars à textes : présentation

“Le texte écrit, couché, au son de la voix se lève et marche” Elsa Triolet

Découvrir un auteur : l’écouter, échanger avec lui, explorer son oeuvre, entendre ses textes, se procurer ses livres…
Dans une ambiance de cabaret littéraire, TCN propose de faire de cette rencontre un moment festif et convivial. Entre Littérature et Théâtre, les Bars à Textes proposent l’ouverture de lieux de découverte d’auteurs, de genres littéraires ou d’expériences singulières.

Petites balades au comptoir, le public est invité à accrocher un mot, une phrase, un poème ou tout simplement une réflexion.

Magyd Cherfi – 3 Mars 2017

Sous l’influence combinée et revendiquée des Clash, de Madame Bovary et de Jean-Paul Sartre, Magyd Cherfi a été le parolier du groupe toulousain Zebda avant de se lancer dans la chanson en solo. Il a publié un premier recueil de récits, Livret de famille, en 2004 et La Trempe en 2007. Il évoque dans ce dernier les paradoxes et les débordements de l’amour maternel qui exclut au lieu d’émanciper, la petite mort des illusions, la violence des rites d’initiation de terrain vague, les rêves de sensualité inassouvis..

Ma part de Gaulois est paru en septembre 2016. Ce livre narre l’année du Baccalauréat de Magyd, petit beur de Toulouse. Avec gravité et autodérision, Ma part de Gaulois raconte les chantiers permanents de l’identité et les impasses de la république

Magyd Cherfi ré-invente la langue et le vocabulaire inédits de sentiments tus, trop longtemps retenus.

En savoir + : Magyd Cherfi

Entrée :  6 € / Théâtre Clin D’œil – 12 rue de la république – Saint Jean de Braye

Réserver

 

Nuit de la Nouvelle – 9 juin

Dans l’ambiance conviviale d’un cabaret, « Tu connais la nouvelle ? » rassemble tous les écrivains et comédiens qui ont accompagné la saison pour mettre la littérature en fête.

Jongleurs de mots, passeurs d’histoires, petits duos complices pour un banquet d’œuvres courtes.

Après avoir sillonné la Région Centre, les « duos littéraires » animeront la soirée.

Au menu de la soirée : nouvelles théâtralisées par les comédiens Aurélie Audax, Alexis Ramos, Céline Buret, Régine Paquet, Philippe Polet, Hugo Zermati mais aussi plein d’autres surprises, remise officielle du prix de la nouvelle 2017 (Prix de la ville de Saint-Jean-de-Braye) sur le thème « Quand je suis sorti-e de l’immeuble le jour se levait ». Sans oublier le lancement officiel du recueil de nouvelles et l’annonce du prochain thème du concours.

Entrée :  6 € / Théâtre Clin D’œil – 12 rue de la république – Saint Jean de Braye

Réserver